Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Juridique, judiciaire, légal

 

On utilise parfois à tort les mots juridique, judiciaire et légal. En effet, ces mots prêtent à confusion puisqu’ils sont tous les trois liés à l’idée de justice.

 

Le mot juridique vient du latin jus, juris « droit » et dicere « dire ». En français, il signifie « relatif au droit ».

 

Exemples :

 

- Avant d’entamer des démarches officielles, tu devrais demander un avis juridique.

- Que pensez-vous de cette question sur le plan juridique?

- Dans sa thèse de doctorat, Denise s’est intéressée au vocabulaire juridique.

- Notre cabinet d’avocat a recruté deux secrétaires juridiques cette année.

 

 

Le mot judiciaire vient du latin judiciarius « relatif aux tribunaux ». En français, il signifie « qui concerne la justice et son administration » ou « qui se fait en justice, devant les tribunaux ».

 

Exemples :

 

- Il n’est pas facile de trouver un emploi lorsqu’on a un casier judiciaire.

- La compagnie devra entamer des poursuites judiciaires contre ce client.

- L’enquête judiciaire a permis de réunir des preuves accablantes.

- Cet homme a été victime d’une erreur judiciaire.

 

 

Le mot légal vient du latin legalis « relatif à la loi ». En français, le mot signifie « conforme à la loi ou défini par la loi » ou, dans le cas des personnes, « désigné par la loi ». On abuse parfois de cet adjectif sous l’influence de l’anglais legal, qui a une extension de sens plus grande que le français légal.

 

Exemples :

 

- Au Québec, l’âge légal pour acheter des cigarettes est de 18 ans.

- Jean est le tuteur légal de son neveu Philippe.

- Élise prendra des moyens légaux pour faire respecter ses droits.

- La Saint-Jean-Baptiste est une fête légale au Québec.

 

 

En résumé, l’adjectif juridique se rapporte au droit, l’adjectif judiciaire se rapporte à la justice et l’adjectif légal se rapporte à la loi.

 

Exemples :

 

- Accusé de voie de fait, Jonathan s’est retrouvé avec un casier judiciaire, mais il entend bien contester la valeur juridique de ce jugement en prenant toutes les dispositions légales nécessaires.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : décembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles