Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Homophones lexicaux



Voire et voir

 

Voire et voir sont des homophones, c’est-à-dire des mots de même prononciation mais n’ayant pas le même sens.

 

Voire est un adverbe que l’on emploie afin de renforcer une idée et qu’on peut remplacer par et même. L’expression d’insistance voire même est critiquée et jugée pléonastique.

 

Exemples :

 

- Il a attendu son retour des semaines, voire des mois, mais elle n’est jamais revenue.

- Il pourrait sacrifier sa carrière, son mariage, voire sa vie pour cette femme.

 

 

Voir est un verbe. Comme verbe transitif direct, c’est-à-dire suivi d’un complément direct, il signifie « percevoir quelque chose par le sens de la vue ». Dans son sens figuré, voir correspond à constater.

 

Exemples :

 

- Qu’il était ému lorsqu’il a vu son fils pour la première fois!

- Dès que j’ai fait démarrer cette voiture, j’ai vu qu’elle était bonne pour la casse.

 

Comme verbe transitif indirect, c’est-à-dire suivi d’un complément indirect, voir à signifie « veiller à ».

 

Exemples :

 

- C’est Michel qui doit voir à la suite qu’il faudra donner à ce projet.

- Il faut voir à faire réparer la voiture.

 

Comme verbe intransitif, c’est-à-dire sans complément, voir signifie « percevoir par la vue ».

 

Exemples :

 

- Depuis que je porte mes nouveaux verres, je vois beaucoup mieux.

- Dans les derniers mois de sa vie, Bach ne voyait plus.

 

 

Voir figure dans de très nombreuses expressions : avoir quelque chose à voir, laisser voir, pour voir, voir le jour, voir loin, voir venir, voyons!, ne pas voir plus loin que le bout de son nez, n’y voir que du feu, on aura tout vu, voir trente-six chandelles, voir la mort de près, se faire voir, etc.

 

Exemples :

 

- Lors de son procès, l’accusé a affirmé qu’il n’avait rien à voir dans cette affaire.

- Ma mère a vu le jour dans la maison familiale.

- On a accusé ce gestionnaire de ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

- Lors de l’accident, Yves a vu la mort de près.

 

 

Les mots dérivés et composés issus de voir sont particulièrement nombreux : vu, vue, m’as-tu-vu, bévue, longue-vue, voyant, voyance, non-voyant, voyeur, voyeurisme, revoir, revoyure, revue, entrevoir, entrevue, etc.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles