Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Pléonasmes



Réserver à l'avance

 

Les enchaînements réserver à l’avance et réserver d’avance que l’on trouve dans les exemples suivants sont considérés comme pléonastiques.

 

Exemples fautifs :

 

- Nous avons réservé deux places à l’avance pour cette pièce qui sera présentée la semaine prochaine. 

- Ce restaurant est très couru : si l’on veut obtenir une table, il faut réserver d’avance.

- Paul et Marie ont demandé à leur agente de voyages de leur réserver à l’avance deux sièges sur le prochain vol pour Paris.

 

En effet, le verbe réserver signifie « faire mettre à part (ce qu’on veut trouver disponible plus tard) » et les locutions adverbiales à l’avance et d’avance signifient « avant l’heure fixée; par anticipation ». Il y a donc redondance puisque l’idée d’anticipation est présente deux fois.

 

On écrirait plus correctement :

 

- Nous avons réservé deux places pour cette pièce qui sera présentée la semaine prochaine. 

- Ce restaurant est très couru : si l’on veut obtenir une table, il faut réserver.

- Paul et Marie ont demandé à leur agente de voyages de leur réserver deux sièges sur le prochain vol pour Paris.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article En avance ou d’avance.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles