Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



À terre ou par terre

 

Bien que certains grammairiens aient tenté d’établir une distinction de sens entre à terre et par terre, l’usage semble n’en avoir confirmé aucune et les deux expressions sont aujourd’hui considérées comme synonymes. Toutefois, certains affirment qu’elles n’appartiennent pas au même registre, par terre étant plus courant et à terre, plus soutenu.

 

Exemple :

 

- Épuisés après tant d’efforts, les randonneurs se laissèrent tomber par terre (ou à terre).

 

Évidemment, seul à terre est de mise dans certaines expressions comme aller, courir ventre à terre, qui signifie « très vite », et mettre pied à terre, qui veut dire « descendre de cheval, d’un véhicule à deux roues ».

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles