Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Homophones lexicaux



Entrain et en train

 

Entrain et en train sont des homophones, c’est-à-dire des mots de même prononciation mais de sens différent.

 

Entrain est un nom masculin qui signifie « vivacité, gaieté ».

 

Exemples :

 

- Ce chanteur était reconnu pour son entrain sur scène.

- Plein d’entrain, Gilbert ne se décourageait jamais malgré les ennuis qu’il avait.

 

 

En train est une locution composée de la préposition en et du nom train. Elle signifie « être dans de bonnes dispositions, être en forme », ou, pour les choses, « être en voie d’exécution ».

 

Exemples :

 

- Il était épuisé et je m’évertuais à le mettre en train.

- Le chantier était prêt, la construction était enfin en train.

 

 

En train de est une locution prépositive que l’on emploie devant un verbe à l’infinitif pour exprimer une action qui se déroule.

 

Exemple :

 

- Le professeur était en train de parler et il ne fallait surtout pas le déranger.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles