Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Empreint et emprunt

 

Empreint est le participe passé du verbe empreindre. Il s’agit d’un mot littéraire qui signifie « marqué, qui porte l’empreinte de ». Des mots comme empreinte, empreindre, imprimer ou impression sont de la même famille.

 

Exemples :

 

- Son visage était empreint de souffrance.

- Ses paroles empreintes de sagesse eurent tôt fait de le rasséréner.

 

 

Emprunt est un nom masculin qui désigne l’action d’obtenir un prêt. On l’utilise aussi, au figuré, pour désigner l’action d’emprunter à un auteur un thème, des expressions, des idées. Il peut enfin être utilisé pour désigner un mot puisé dans une autre langue. Quelques mots sont de la même famille : emprunté, emprunter et emprunteur.

 

Exemples :

 

- J’ai été incapable de rembourser mon emprunt à temps; mes créanciers ont saisi ma maison.

- Les emprunts qu’a faits Michel Tremblay à l’œuvre de Jean Genet sont nombreux.

- Le mot pizza est un emprunt à l’italien.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles