Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Élucider et éluder

 

Seule la prononciation rapproche les verbes élucider et éluder. Leurs sens n’ont rien en commun.

 

 

Élucider signifie « expliquer, rendre clair ce qui est complexe, confus, obscur » et « faire la lumière sur un fait énigmatique, incompréhensible ». Ce verbe vient du latin elucidare qui signifiait « éclairer » et « rendre clair, expliquer ». Ce dernier a été formé à partir du latin lucidus, qui signifie « lumineux » et qui a aussi donné l’adjectif lucide et ses dérivés.

 

Exemples :

 

- Qui est Dieu? Jusqu’ici, même les plus grands théologiens se sont montrés incapables d’élucider cette question.

- De nombreux astrologues affirment avoir élucidé les prédictions de Nostradamus.

- Dans les romans policiers traditionnels, l’intrigue est souvent caractérisée par un meurtre qu’il faut élucider.

 

 

Éluder signifie « se soustraire adroitement à quelque chose par quelque artifice ou faux-fuyant; éviter, escamoter ». Ce verbe est issu du latin eludere, dont le sens est « se jouer de ». L’adjectif ludique « relatif au jeu » a une origine semblable.

 

Exemples :

 

- Chaque fois qu’on leur demande leur âge, les femmes coquettes éludent la question.

- Les personnes timides éludent souvent les invitations et les situations où elles doivent parler en public.

- Certains élèves éludent dans leurs textes les difficultés que présente l’accord du participe passé.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles