Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Aller

 

Le verbe aller s’utilise avec la préposition à ou la préposition chez selon qu’on va quelque part ou chez quelqu’un.

 

Exemple :

 

- Je préfère aller au salon de coiffure qu’au garage. (Le lieu où l’on va est mis en évidence.)

- Je préfère aller chez le coiffeur que chez le garagiste. (La personne qui travaille dans ce lieu est mise en évidence.)

 

La plupart des grammairiens s’entendent pour dire que les constructions de type aller au coiffeur, aller au médecin, aller au dentiste au sens de « s’y rendre comme client ou comme patient » appartiennent à la langue orale familière.

 

Toutefois, on rencontre parfois les expressions aller à l’évêque et aller au ministre, dans lesquelles aller à signifie « s’adresser à l’évêque ou au ministre avec l’intention de le consulter ou de lui adresser une demande ».

 

On peut utiliser aller à suivi d’un nom de chose au sens de « se déplacer pour aller chercher quelque chose ».

 

Exemples :

 

- Sa réponse n’était pas claire. Je vais aller aux renseignements.

- Nous nous promettons d’aller aux fraises ensemble l’an prochain.

- Dès que j’ai bu mon premier café, je m’empresse d’aller au courrier.

 

 

Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez consulter l’article Chez ou à.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles