Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Drastique

 

L’adjectif drastique vient du grec drastikos « qui agit » et s’emploie en médecine au sens d’« actif, énergique », en parlant d’un purgatif, d’un remède.

 

Exemple :

 

- C’est un remède drastique : en une journée, vous serez sur pied.

 

Sous l’influence de l’anglais, le sens figuré de drastique « très énergique, draconien » tend à s’imposer et à remplacer les nombreux adjectifs dont dispose le français pour qualifier ce que l’anglais englobe sous le mot drastic : draconien, radical, rigoureux, contraignant, énergique, massif, sévère, strict, etc. Il demeure préférable de réserver le terme drastique aux purgatifs et aux remèdes.

 

On écrira donc, par exemple :

 

- Ces mesures draconiennes ont soulevé un tollé chez les manifestants. (plutôt que : mesures drastiques)

- Johanne est radicale en ce qui concerne les relations hommes-femmes. (plutôt que : Johanne est drastique)

- Nos produits répondent à des critères de qualité rigoureux. (plutôt que : critères de qualité drastiques)

- Il faut prévoir les conséquences d’un retrait massif de capitaux. (plutôt que : retrait drastique des capitaux)



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles