Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Pléonasmes



Se cotiser à plusieurs

 

L’enchaînement se cotiser à plusieurs que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.

 

Exemples fautifs :

 

- Elles se sont cotisées à plusieurs pour lui offrir un cadeau d’anniversaire. 

- La facture du traiteur était assez élevée; ils ont dû se cotiser à plusieurs pour la régler.

- Les étudiants se sont cotisés à plusieurs pour couvrir les frais du voyage.

 

 

En effet, le verbe pronominal se cotiser signifie « contribuer, chacun pour sa part, à réunir une certaine somme en vue d’une dépense commune » et l’adverbe plusieurs signifie « plus d’un, un certain nombre (de personnes) ». Il y a donc redondance puisque l’idée de pluralité est présente deux fois. La signification de chacun des mots sous-entend la présence de plusieurs personnes (qui forment un groupe).

 

On écrirait donc préférablement :

 

- Elles se sont cotisées pour lui offrir un cadeau d’anniversaire. 

- La facture du traiteur était assez élevée; ils ont dû se cotiser pour la régler.

- Les étudiants se sont partagé les frais du voyage.

 

 

À la forme pronominale, le participe passé du verbe cotiser s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet. Exemples : Elles se sont cotisées; ils se sont cotisés.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles