Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Sécuritaire et sûr

 

Au Québec, les adjectifs sécuritaire et sûr sont synonymes dans certains emplois.

 

Dans le reste de la francophonie, l'adjectif sécuritaire qualifie généralement ce qui est relatif à la sécurité publique ou ce qui la privilégie.

 

Exemples :

 

- Le président a prononcé un discours sécuritaire.

- La politique sécuritaire de ce parti est bien définie.

 

Au Québec, toutefois, l'adjectif sécuritaire est couramment employé pour qualifier une chose ou un lieu qui ne présente que peu ou pas de danger, ou encore ce qui assure la sécurité.

 

Exemples :

 

- L’hôtel de Fabienne est situé dans un quartier sécuritaire de la ville.

- La voiture que j’ai achetée est très sécuritaire.

- Ce logiciel transmet des données confidentielles de façon sécuritaire.

- Laurent est prudent en voiture; il a une conduite sécuritaire.

- La manipulation sécuritaire des aliments ne doit jamais être négligée dans les restaurants.

 

Notons que si l’on considère l’objet à qualifier non plus sur le plan de son efficacité, mais sur celui de sa conception, on emploiera plutôt le syntagme de sécurité.

 

Exemple :

 

- Ce casque de sécurité [plan de la conception] ne semble plus du tout sécuritaire [plan de l’efficacité].

 

 

L'adjectif sûr est employé dans la francophonie, y compris au Québec, pour qualifier les choses et les lieux qui ne sont pas dangereux ou qui assurent la sécurité, sens que l'on attribue aussi à sécuritaire au Québec.

 

Exemples :

 

- L’hôtel de Fabienne est situé dans un quartier sûr de la ville.

- Ils ont élaboré un plan sûr pour s’enfuir.

 

 

L’adjectif sûr a aussi d'autres sens qui, eux, ne s'appliquent pas à l'adjectif sécuritaire. Il peut signifier « certain, assuré », « conforme aux attentes », « dont le résultat est conforme à ce qu'on avait prévu » ou « fiable ».

 

Exemples :

 

- Je suis sûr que tu comprends ce que je veux dire.

- Martin est sûr de l'emporter.

- Julie déménage cet été, c'est sûr.

- Marie a un goût très sûr pour la décoration.

- Mon conseiller m'a affirmé qu'il s'agissait d'un investissement sûr.

- Adrien est un ami sûr; je peux lui faire confiance.

- J'ai appris cette nouvelle de source sûre.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles