Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du participe passé > Sans auxiliaire



Participe passé employé comme préposition

 

Certains participes passés sont employés comme des prépositions. Ils sont alors placés devant un nom ou un pronom et, comme toute préposition, ils demeurent invariables. On reconnaît un participe passé en emploi prépositionnel au fait que l’on peut le remplacer par une autre préposition. Par exemple, dans la phrase Passé minuit, personne ne se promène dans les rues, on peut remplacer passé par après : Après minuit, personne ne se promène dans les rues.

 

Dans cet emploi, on trouve principalement les participes suivants : étant donné, mis à part, passé, excepté, vu, (y) compris. Les formes étant donné, mis à part et passé peuvent être variables (elles sont alors senties comme des participes passés, d’où l’accord), mais elles restent généralement invariables (elles sont alors analysées comme des prépositions, d’où l’invariabilité).

 

Exemples :

 

- Étant donné les circonstances, leur présence ne sera pas nécessaire. (ou, plus rarement : étant données)

- Mis à part quelques personnes, tout le monde se connaissait. (ou, plus rarement : mises à part)

- Passé les premiers jours de froid, l’hiver nous semble naturel. (ou, plus rarement : passés)

- Il est rentré passé dix heures hier soir.

- Leur boutique est toujours ouverte, excepté les jours fériés.

- Tous les membres du personnel assistaient à la réunion, excepté ceux et celles qui devaient assurer la permanence du service.

- Il préfère attendre, vu la situation tout à fait exceptionnelle.

- Vu l’importance des travaux, d’autres ressources seront nécessaires.

- Tous ses meubles seront vendus, y compris les pièces de collection.

 

Ces participes peuvent également être employés comme de simples adjectifs qualificatifs; ils sont alors placés après le nom ou le pronom qu’ils qualifient et avec lequel ils s’accordent en genre et en nombre.

 

Exemples :

 

- Tout le personnel a participé au sondage, quelques personnes mises à part.

- Les vacances passées, le reste de l’été semble s’éterniser.

- Il était dix heures passées quand nous nous sommes laissés.

- Tous les habitants du quartier, eux exceptés, viendront à l’assemblée.

- La situation vue sous cet angle n’apparaît pas problématique.

- Tout est fourni, les piles y comprises. (ou : les piles comprises)

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Tableau-synthèse : participe passé sans auxiliaire.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles