Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adjectif > Formation du pluriel des adjectifs



Pluriel des adjectifs en -al

 

La plupart des adjectifs qui se terminent en -al font leur pluriel en -aux au masculin.

 

Exemples :

 

- Les vents automnaux font danser les feuilles mortes.

- Plusieurs artistes géniaux demeurent dans ce quartier.

- Les tarifs maximaux seront bientôt modifiés.

 

 

Toutefois, certains adjectifs font exception à cette règle et forment leur pluriel en -als. C’est le cas des adjectifs suivants : banal, bancal, fatal, fractal, natal, naval et tonal.

 

Exemples :

 

- Nous avons reçu plusieurs commentaires banals.

- Deux accidents fatals sont survenus sur cette route l’année dernière.

- Son dernier enfant souffre de troubles natals.

- On trouve quelques chantiers navals dans la région.

- Les étudiants connaissaient bien les différents systèmes tonals.

 

 

D’autres adjectifs peuvent prendre l’une ou l’autre des formes -aux ou -als au pluriel. C’est notamment le cas des adjectifs austral, bitonal, boréal, causal, choral, final, glacial, idéal, jovial, marial, nasal, néonatal, pascal, périnatal, postnatal, prénatal, tombal et tribal.

 

Exemples :

 

- Les examens finals (ou finaux) auront lieu en mai prochain.

- Les froids glaciaux (ou glacials) de janvier nous font apprécier le confort de notre foyer.

- Ce magasin vend des costumes idéaux (ou idéals) pour l’Halloween.

- J’ai vu plusieurs visages jovials (ou joviaux) dans la foule.

 

 

Bien qu’il existe deux pluriels pour certains adjectifs, l’emploi d’une forme plutôt qu’une autre semble privilégié dans certains milieux. Ainsi, dans les milieux médicaux, on utilise plus souvent le pluriel en -aux pour les dérivés de natal (périnatal, postnatal et prénatal); les musiciens préfèrent le pluriel en -aux pour les dérivés de tonal; et la forme marials est plus fréquente que mariaux dans les milieux ecclésiastiques.

 

Exemples :

 

- Le médecin procédera à des examens prénataux aujourd’hui.

- Les musiciens ont joué quelques passages atonaux.

- Le prêtre a choisi des cantiques marials pour cette célébration.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles