Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adjectif > Formation du pluriel des adjectifs



Adjectifs de couleur de forme composée

 

Lorsqu’un adjectif de couleur est formé de plusieurs mots, tous les éléments qui le composent sont invariables.

 

Ainsi, lorsqu’un adjectif de couleur est modifié par un autre adjectif qui en nuance la couleur, les deux éléments sont invariables. On considère alors qu’il y a ellipse de d’un devant l’adjectif composé : des draps bleu pâle = des draps [d’un] bleu pâle. Aucun trait d’union ne relie les deux éléments.

 

Exemples :

 

- Pierre a acheté une voiture noir métallique.

- Elle recherche des tissus gris bleuâtre.

- Pauline porte une robe vert clair.

- Le vendeur m’a conseillé des serviettes jaune doré.

 

 

Lorsqu’un adjectif de couleur est modifié par un autre adjectif de couleur, les deux éléments sont invariables et ils sont habituellement liés par un trait d’union.

 

Exemples :

 

- Charles a des yeux gris-vert.

- Cette cravate bleu-vert jure avec sa chemise.

- Denise a commandé des écharpes brun-rouge.

 

 

Un adjectif de couleur peut aussi être modifié par un nom. Dans ce cas, l’adjectif de couleur composé qui en résulte reste invariable, et aucun trait d’union ne lie les deux mots.

 

Exemples :

 

- Thomas a acheté un camion bleu marine.

- Elle classe les documents urgents dans des dossiers jaune citron.

- Il utilisera une peinture vert pomme pour repeindre les murs de son salon.

- Elle a acheté une nappe gris perle pour l’occasion.

- Ses joues sont devenues rouge tomate.

 

 

On peut également employer un nom composé pour évoquer la couleur d’une chose. Dans ce cas aussi, tous les mots de l’expression évoquant la couleur sont invariables. Les éléments sont parfois liés par un trait d’union.

 

Exemples :

 

- Les cheveux poivre et sel lui vont très bien.

- Elle a choisi une tapisserie café au lait. (ou : café-au-lait)

- Elle a acheté des gants sang de bœuf. (ou : sang-de-bœuf)

- Jade porte avec fierté son manteau feuille-morte.

- Robin a cuisiné de succulentes truites arc-en-ciel.

 

 

Finalement, on utilise parfois le mot couleur suivi d’un nom pour former une expression décrivant la couleur d’une chose. Dans ce cas, le mot couleur et le nom qui suit sont tous deux invariables.

 

Exemples :

 

- Les danseurs portaient des maillots couleur chair.

- Elle m’a tendu une petite boîte couleur de blé.

- Madeleine porte des barrettes couleur framboise.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Adjectifs de couleur de forme simple, Adjectifs de couleur coordonnés et Noms de couleur de forme simple ou composée.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles