Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Cas particuliers liés à l'orthographe



Adverbes en -ment

 

Il n’est pas toujours facile d’orthographier correctement les adverbes de manière terminés en -ment. En effet, certains adverbes s’écrivent avec ou sans accent circonflexe sur le u (absolument, indûment), avec un ou deux m (assurément, puissamment), ou encore avec ou sans e après la voyelle (vraiment, gaiement, résolument). Il y a plusieurs modes de formation des adverbes et leur orthographe dépend de leur formation.

 

Le mode de formation le plus fréquent et le plus simple consiste à ajouter le suffixe -ment à la forme féminine de l’adjectif. Certains adjectifs ont la même orthographe au masculin et au féminin. D’autres ont une orthographe différente dont il faut tenir compte, particulièrement en ce qui concerne les accents.

 

Exemples :

 

- juste (masculin et féminin), justement

- vif, vive, vivement

- joyeux, joyeuse, joyeusement

- léger, légère, légèrement

- cruel, cruelle, cruellement

 

 

Ce mode de formation n’est pas valable pour les adjectifs terminés par -ai,, -i, -u. Dans ce cas, on forme l’adverbe en ajoutant le suffixe -ment à l’adjectif masculin. Il n’y a donc pas de e devant le suffixe -ment, à l’exception de gaiement qui s’écrit également gaîment.

 

Exemples :

 

- vrai, vraiment

- posé, posément

- joli, joliment

- absolu, absolument

 

 

Certains adverbes terminés en -ument prennent traditionnellement un accent circonflexe sur le u. Toutefois, Les rectifications de l’orthographe de 1990 ont supprimé cet accent. On trouvera donc les mots suivants orthographiés avec ou sans accent circonflexe : ambigument, assidument, congrument, continument, crument, dument, goulument, incongrument, indument, nument.

 

 

Les adverbes formés à partir d’adjectifs terminés par -ent ou -ant se terminent respectivement par -emment et -amment.

 

Exemples :

 

- décent, décemment

- différent, différemment

- patient, patiemment

- prudent, prudemment

 

- suffisant, suffisamment

- courant, couramment

- constant, constamment

- élégant, élégamment

 

 

Certains adverbes dérivés d’adjectifs se terminant par e prennent l’accent aigu sur ce e, sans doute par analogie avec des adverbes comme assurément (formé à partir de assuré).

 

Exemples :

 

- aveugle, aveuglément

- intense, intensément

- précis, précise, précisément

- commun, commune, communément

 

 

Enfin, certaines irrégularités s’expliquent par la formation de l’adverbe à partir d’une forme ancienne d’adjectif.

 

Exemples :

 

- bref, brève, brièvement (de l’ancienne forme brief)

- traître, traîtreusement (de l’ancienne forme traîtreux)



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles