Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du verbe avec le sujet > Sujet qui est un nom collectif



La plupart

 

Lorsque la plupart est employé seul, sans complément, le verbe s’accorde au pluriel. On fait alors référence de manière implicite à une pluralité d’êtres. Le singulier est dans ce cas très rare et s’explique probablement par la persistance d’un usage ancien, qui considérait la plupart comme un singulier.

 

Exemples :

 

- Quels beaux tableaux! Malheureusement, la plupart sont déjà vendus

- Les convives étaient attendus pour midi. La plupart sont arrivés à l’avance.

 

Lorsque l’expression la plupart est employée avec un complément, le verbe s’accorde toujours avec ce complément. Ainsi, un complément au pluriel entraîne un verbe au pluriel, et, cas plus rare, un complément au singulier entraîne un verbe au singulier.

 

Exemples :

 

- La plupart des dossiers sont classés.

- La plupart des spécialistes s’entendent sur ce point.

- La plupart du temps s’est passé en chansons.

- La plupart du travail se fait en équipe.

 

 

Pour savoir comment s’accorde le verbe après les expressions la plupart d’entre nous et la plupart d’entre vous, vous pouvez consulter l’article La plupart, certains d'entre nous, d'entre vous.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles