Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préfixe ou élément grec ou latin



Pré-

 

Les mots formés avec le préfixe pré- ne prennent pas de trait d’union. Pré- se joint directement au mot qui suit (nom, adjectif ou verbe) même s’il y a rencontre de deux voyelles.

Exemples :

 

  L’ordre de présentation des invités et des invitées a été préétabli selon les directives des hôtes.

  Elle a vécu une préadolescence difficile.

  Maria ne souffrait d’aucune maladie préexistante qui aurait pu nuire à sa rémission.

  Plusieurs entreprises offrent à leurs employés la possibilité d’une préretraite.

  Ce modèle préindustriel de thermopompe n’a jamais été commercialisé par l’entreprise.

  Ils ont découvert sur ce site une centaine d’outils préhistoriques.

  Luc a rendez-vous avec son chirurgien pour une rencontre préopératoire.

  Pour avoir accès au logiciel, vous devez faire un prépaiement de 500 $.

  En Europe, les étudiants nomment cours prérequis ce qu’on appelle cours préalables au Québec.

 


Il faut distinguer les rares cas où pré n’est pas un préfixe, mais un nom. Il signifie alors « pâturage ». Dans ce cas, le nom pré est suivi d’un trait d’union et, au pluriel, les deux éléments prennent un s.

Exemples :

 

– Un pré-salé est un mouton engraissé dans des pâturages inondés par les eaux salées.

– Un pré-bois est une prairie où se trouvent des arbres disséminés ou groupés, que l’on exploite à la fois pour le pâturage et pour le bois.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles