Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Noms dans les expressions figées



Porter fruit

 

On emploie parfois le mot fruit pour exprimer l’effet, le résultat, le profit ou l’avantage qu’on peut retirer de quelque chose.

 

Exemples :

 

- Alain récolte aujourd’hui le fruit de ses efforts.

- Brigitte peut enfin jouir du fruit de son travail.

- La nomination de Mireille est le fruit de nombreuses années de dévouement.

- Michel n’a tiré aucun fruit de cette aventure.

 

 

C’est dans ce sens qu’on utilise le mot fruit dans l’expression porter fruit, qui signifie « donner de bons résultats, avoir des conséquences heureuses ». Dans cette expression, on laisse généralement le mot fruit au singulier, puisqu’il exprime le concept général de profit, d’avantage, de résultat.

 

Exemples :

 

- Mes conseils ont porté fruit : Julie a décidé de déménager.

- Marc espère que les efforts qu’il fait au travail porteront bientôt fruit.

 

 

Même si l’expression porter fruit est courante au Québec, elle semble vieillie dans le reste de la francophonie, où on utilise plutôt les expressions porter des fruits et porter ses fruits. Tout comme porter fruit, ces expressions signifient « donner des résultats », « être bénéfique », « être fructueux » ou « rapporter ».

 

Exemples :

 

- Odette a perdu quelques kilos; son régime alimentaire porte des fruits.

- La nouvelle loi commence à porter ses fruits.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles