Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes syntaxiques



Et/ou

 

La tournure et/ou est calquée de l’anglais and/or. Bien que, pour des raisons de commodité, on la trouve dans des textes techniques ou scientifiques, cette tournure risque d’alourdir le texte et d’en compliquer la lecture. En outre, elle est souvent inutile : en effet, dans la majorité des cas, la conjonction ou, employée seule, suffit à exprimer la possibilité d'addition ou de choix. C’est d’ailleurs le sens de ou en logique et en mathématiques.

 

Exemples :

 

- Il y a sûrement des ajouts ou des corrections à apporter au texte. (Il peut y avoir et des ajouts et des corrections, ou seulement des ajouts, ou seulement des corrections.)

 

- La présidente ou le vice-président viendront rencontrer les participants à la réunion. (Ils peuvent venir tous les deux, comme l’indique d’ailleurs le verbe viendront, conjugué au pluriel.)

Cependant, il arrive que l’on tienne à préciser son intention. Dans le cas de l’exemple précédent, on pourrait ainsi souhaiter mentionner que c’est l’une ou l’autre personne ou encore les deux personnes à la fois qui viendront. Pour éviter toute ambiguïté, on peut alors employer une formule plus explicite.

 

Exemples :


- La présidente et le vice-président, ou l'une des deux personnes, viendront rencontrer les participants à la réunion.

- Les contrevenants pourront être condamnés à une amende ou à une peine d'emprisonnement, ou aux deux.
- Les congressistes peuvent disposer de la salle A ou de la salle B, ou des deux.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles