Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Les pronoms > Pronoms relatifs




 

Il ne faut pas confondre le pronom relatif où, qui prend un accent grave sur le u, avec la conjonction de coordination ou, qui s’écrit sans accent. , pronom relatif, est habituellement précédé d’un antécédent, c’est-à-dire un nom qui le précède immédiatement et auquel il se rapporte. Cet antécédent exprime un lieu ou un temps. Il en va de même pour , que l’on nomme aussi pour cette raison adverbe relatif.

 

Exemples :

 

- Voici la pièce il passe tout son temps. (la pièce dans laquelle il passe tout son temps)

- Personne ne connaissait la région d’ elle venait. (la région de laquelle elle venait)

- C’était l’année j’habitais Trois-Rivières. (l’année pendant laquelle j’habitais Trois-Rivières)

 

 

est parfois précédé des prépositions de, par, jusque, et plus rarement pour.

 

Exemples :

 

- La rue par où il est parti est très sombre à cette heure de la journée. 

- Connais-tu l’endroit jusqu’où il est allé?

- Voici la direction d’où elle est venue.

 

 

peut aussi être un adverbe interrogatif.

 

Exemples :

 

êtes-vous? 

- Par sont-ils passés?

 

 

Enfin, d’où est aussi employé comme adverbe conclusif.

 

Exemple :

 

- Ils ont embauché dix nouvelles personnes, d’où je conclus que la relève est assurée.    

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles