Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du verbe avec le sujet > Sujets joints par une conjonction



Sujets unis par comme ou par ainsi que

 

Il arrive qu'on hésite sur l'accord d'un verbe dont les sujets sont coordonnés par comme ou par ainsi que. Le verbe s'accorde suivant le sens qu'on donne à la phrase; en effet, ces deux conjonctions peuvent exprimer une idée d’addition ou une idée de comparaison.

Quand comme et ainsi que liant deux ou plusieurs noms sujets expriment une idée d'addition, de coordination (ce qui équivaut à et), le verbe se met au pluriel. L’élément introduit par comme ou ainsi que n’est pas placé entre deux virgules.

 

Exemples :

 

- Ce texte ainsi que plusieurs autres seront révisés. (c'est-à-dire : ce texte et plusieurs autres seront révisés)
- L'homme comme la baleine sont des mammifères. (c'est-à-dire : l'homme et la baleine sont des mammifères)

- L’étude, le rapport et ses recommandations ainsi que le budget seront publiés la semaine prochaine.

 


Quand la phrase exprime une idée de comparaison, le verbe se met au singulier; il s'accorde avec le premier sujet, qui est en fait le seul sujet. Le deuxième élément, qui est l'élément de comparaison, est généralement placé entre deux virgules.

 

Exemples :

 

- La fille, comme sa mère, est une pianiste talentueuse. (c’est-à-dire : la fille est talentueuse, comme sa mère)
- Le français, ainsi que l'italien, est dérivé du latin. (c’est-à-dire : le français est dérivé du latin, comme l’italien)

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles