Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Prévaloir

 

Le verbe prévaloir signifie « l’emporter sur » et se construit avec contre, face à ou sur. Il peut aussi être employé sans préposition, dans le même sens. À la forme pronominale, se prévaloir signifie « se réclamer, tirer parti de quelque chose » ou « se vanter de quelque chose ».

 

Exemples :

 

- Sa sincérité prévalait contre ses maladresses.

- Après bien des tergiversations, c’est finalement mon idée qui a prévalu.

- Elle s’est prévalue de son titre pour accélérer les procédures.

 

 

Prévaloir n’a pas le sens des verbes exister, se produire ou avoir cours, qui viennent du verbe anglais to prevail.

 

Exemples fautifs :

 

- Le climat qui prévaut dans cette entreprise est plutôt malsain.

- C’est un secteur où prévaut une grande stabilité.

- Il a eu le temps d’observer les habitudes qui prévalent dans les palais de justice.

- La crise qui prévaut dans ce pays est désolante.

- Nous discuterons de la situation qui prévaut actuellement.

 

On dira plutôt :

 

- Le climat qui règne dans cette entreprise est plutôt malsain.

- C’est un secteur caractérisé par une grande stabilité. (ou : un secteur où existe)

- Il a eu le temps d’observer les habitudes qui ont cours dans les palais de justice.

- La crise qui sévit dans ce pays est désolante.

- Nous discuterons de la situation actuelle.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles