Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications > Tours d’horizon



Expressions avec fin

 

L’une des définitions du mot fin est « objectif, but, dessein ». En ce sens,  on trouve le mot fin dans plusieurs locutions et expressions, à commencer par le redoutable proverbe La fin justifie les moyens ou sa variante Qui veut la fin veut les moyens, selon lesquels la  personne qui veut atteindre son but sera prête à employer n’importe quels moyens.  Notons que fin « objectif, but, dessein » est souvent employé au pluriel.

 

Exemples :

 

- Gagner de l’argent n’est pas une fin en soi, c’est un moyen! (un résultat que l’on recherche pour lui-même)

- Le rapport a été transmis au médecin aux fins d’évaluation (aux fins de + nom d’action, par exemple identification, enquête, signifie « pour les besoins de, pour »)

- Ces biens sont utilisés uniquement à des fins caritatives. (à des fins ou pour des fins + adjectif qualificatif signifient « pour remplir des objectifs »)

- Nous souhaitons connaître vos commentaires et suggestions sur la question. Nous avons placé à cette fin un formulaire dans notre site Web.  (à cette fin ou à ces fins signifient « pour obtenir ce résultat »)

- Catherine voulait terminer son doctorat et elle a déployé des efforts considérables pour arriver à ses fins (parvenir, arriver à ses fins signifient « réussir, atteindre son but »)

- Le petit Alex criait à seule fin d’attirer l’attention de ses parents. (à seule(s) fin(s) de + infinitif ou à seule fin que + subjonctif signifient « uniquement pour »)

 

 

La locution à toutes fins utiles signifie « si cela peut servir éventuellement ». Elle n’est donc pas synonyme de en pratique, pratiquement ou en fait. Quant à la locution à toutes fins pratiques, calquée de l’anglais for all practical purposes, elle signifie simplement « en pratique »; on peut, elle, la remplacer par en pratique, pratiquement ou en fait.

 

Exemples :

 

- À toutes fins utiles, nous vous transmettons les coordonnées de notre avocat. (si cela peut servir)

- À toutes fins utiles, conservez votre facture. (par précaution)

- À toutes fins utiles, il a toujours dans la voiture quelques cartes routières.  (au cas où ce serait utile)

- En pratique, c’est le peuple qui souffre de cet embargo. (et non : à toutes fins pratiques)

 

 

D’autres expressions formées avec le mot fin sont aujourd’hui vieillies : à telle fin que de raison (« pour servir comme il conviendra », expression de la langue juridique), pour fins de, synonyme de aux fins de.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Fin, qui porte sur l’adjectif fin employé adverbialement.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles