Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préposition ou adverbe



Hors (ou hors de)

 

Les locutions ou les mots formés avec hors prennent-ils ou non un trait d’union? Pour les écrire correctement, il faut se demander si hors forme un nom composé ou s’il fait partie d’une locution adjectivale ou adverbiale.

 

 

Les mots formés avec hors prennent un trait d’union s’ils sont des noms. Ils sont alors habituellement précédés d’un article et ils demeurent invariables.

 

Les noms composés les plus courants formés avec hors sont : hors-bord, hors-concours, hors-d’œuvre, hors-jeu, hors-texte, hors-la-loi, hors-ligne.

 

Exemples :

 

- Notre voisin s'est acheté un luxueux hors-bord.

- Je vais servir les hors-d'œuvre aux invités.

 

 

Hors (ou hors de) apparaît aussi dans des expressions figées où il a un sens général d’exclusion. Ces expressions sont des locutions adjectivales ou adverbiales. Dans ce cas, il n’y a pas de trait d’union.

 

Les expressions les plus courantes formées avec hors sont : hors série, hors texte, hors la loi, hors champ (en radio), hors cadre, hors norme(s), hors jeu, hors commerce, hors concours.

 

Exemples :

 

- C'est un numéro hors série.

- Pendant tout le film, il y a cette voix hors champ qui déconcentre beaucoup les spectateurs.

 

 

Les expressions les plus courantes formées avec hors de sont : hors de doute, hors de cause, hors de combat, hors de question, hors d’usage (mais hors service), hors d’atteinte, hors de sens, hors de prix, hors d’âge, hors d’affaire, hors de danger.

 

Exemples :

 

- Il est hors de cause dans cette affaire.

- Accorder une telle faveur à cet individu, c'est hors de question.

 

 

Par ailleurs, l’expression hors de notre contrôle est à éviter.

 

Exemple :

 

- La situation est hors de notre contrôle. (On dira plutôt : La situation est indépendante de notre volonté.)

 

 

Enfin, notons qu’un mot formé avec hors peut être à la fois un nom (dans ce cas, il y a un trait d’union) ou une locution (sans trait d’union), selon le sens de la phrase.

 

Exemples :

 

- Il n'y a eu qu'un seul hors-jeu au cours de la partie. (Hors-jeu est un nom composé.)

 

- Ces joueurs sont hors jeu. (Hors jeu est une locution adjectivale.)

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles