Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Loger

 

Le verbe loger comporte différents sens et s'emploie dans des constructions syntaxiques diverses. Il signifie d'abord « habiter, avoir sa demeure, permanente ou provisoire, en un lieu »; il est alors intransitif, c'est-à-dire sans complément d'objet, mais s'accompagne souvent d'un complément qui exprime le lieu d'habitation. Dans un sens proche, il signifie « héberger, procurer un logement à quelqu'un »; dans ces emplois, loger demande un complément d'objet direct. Enfin, ce verbe peut aussi avoir le sens « placer, ranger quelque chose », ou encore « contenir quelque chose »; loger est là aussi transitif.

 

Exemples :

 

- Il loge à la même adresse depuis une vingtaine d'années.

- J'ai dû loger mon frère et sa famille pendant la période critique des inondations.

- Marie a réussi à loger tous ses livres dans sa bibliothèque.

- Cette auberge peut loger une dizaine de personnes.

 

 

On observe toutefois que loger est parfois employé de façon fautive avec certains compléments d'objet direct; c'est sous l'influence de l'anglais qu'on le trouve ainsi dans plusieurs expressions, le verbe anglais to lodge admettant des constructions différentes de celles du verbe français loger.

 

Exemples fautifs :

 

- Pour obtenir des renseignements sur l'état des routes, vous pouvez loger un appel à ce numéro.

- À la suite de ce procès, les avocats veulent loger un appel.

- Les employés vont loger un grief, car l’article 27 de leur convention n'a pas été respecté.

- Les résidents du quartier ont décidé de loger une plainte auprès de la municipalité.

 

On écrira plutôt :

 

- Pour obtenir des renseignements sur l'état des routes, vous pouvez téléphoner (ou appeler) à ce numéro.

- À la suite de ce procès, les avocats veulent interjeter appel (ou faire appel).

- Les employés vont déposer un grief (ou présenter un grief), car l’article 27 de leur convention n'a pas été respecté.

- Les résidents du quartier ont décidé de déposer une plainte (ou de porter plainte) auprès de la municipalité.

 

 

Pour en savoir davantage sur les prépositions à utiliser après le verbe téléphoner, vous pouvez consulter l’article Téléphoner.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles