Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
La rédaction et la communication
Féminisation et rédaction épicène > Formation de noms féminins



Les adjectifs dans les noms composés féminins

 

Les adjectifs qui entrent dans la formation des noms composés sont puisés à même le lexique français. Ils permettent de rendre plus précises les appellations de personnes et les titres de fonction. On peut distinguer trois modes de formation de ces adjectifs.

 

Il peut s’agir d’adjectifs formés à l’aide d’un suffixe, par exemple : -aire, -al, -el, -ier, -if-in, -ique. Les adjectifs formés avec les suffixes -aire et -ique sont épicènes. Ceux formés avec les autres suffixes présentent les mêmes alternances féminin/masculin que les noms. On a par exemple :

 

Adjectif masculin

Adjectif féminin

 

bancaire

 

bancaire

social

sociale

culturel

culturelle

hospitalier

hospitalière

administratif

administrative

bovin

bovine

juridique

juridique

 

 

 

On rencontre également des adjectifs qui viennent de participes passés, comme :

 

 

Adjectif masculin

Adjectif féminin

 

adjoint

 

adjointe

associé

associée

diplômé

diplômée

 

 

 

Enfin, certains participes présents, devenus des adjectifs, entrent dans la composition des noms composés. Par exemple :

 

 

Adjectif masculin

Adjectif féminin

 

assistant

 

assistante

consultant

consultante

dépendant

dépendante

 

 

 

Certains adjectifs, que l’on dit « classifiants », ou « de relation », établissent avec le nom qu’ils déterminent un rapport de sens particulier, senti parfois comme insolite. Le rapport de caractérisation qui s’établit entre l’adjectif et le nom donne un composé plus synthétique que ne le ferait une construction à plusieurs mots. Par exemple, on trouve ingénieur forestier à côté de ingénieur en foresterie. Ce procédé, que l’on nomme « hypallage » ou « ellipse », est très utilisé dans les vocabulaires de spécialité, malgré les réticences qu’il peut susciter. Voici quelques exemples de noms composés comportant ce type d’adjectif :

 

 

Nom masculin

Nom féminin

 

Un conseiller fiscal

 

Une conseillère fiscale

Un courtier immobilier

Une courtière immobilière

Un ingénieur civil

Une ingénieure civile

Un planificateur financier

Une planificatrice financière

 

 

 

Pour en savoir davantage sur le féminins des noms composés, vous pouvez consulter l’article La formation des noms composés féminins.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : décembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles