Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
Les noms propres
Noms propres étrangers



Noms d'universités en langue étrangère

 

Il n’est pas toujours facile d’intégrer dans un texte français le nom d'une université ou d’une grande école dont la dénomination est dans une autre langue. L’usage quant à la traduction est flottant; il faut tenir compte de la langue en question, du public auquel le texte s’adresse et du contexte. Dans bien des cas, cependant, on peut traduire, en tout ou en partie, le nom de l'établissement. On le traduit alors souvent en donnant l'équivalent français de l'élément générique (université pour university, par exemple), sans traduire l'élément spécifique. Généralement, université s'écrit alors avec une majuscule initiale. Lorsque le nom est formé d'un générique et d'un nom de lieu, on fait suivre le générique de la préposition de (ou du, des, d', selon le cas). Il faut cependant éviter d'utiliser la préposition lorsque le spécifique qui suit n'est pas un nom de lieu mais, par exemple, un nom de personne.

 

Exemples :

 

- De nombreux étudiants américains rêvent de fréquenter l'Université de Californie à Los Angeles. (University of California in Los Angeles, UCLA)

- Mon frère a étudié à l'Université de Princeton. (Princeton University)

- Thomas a été invité à participer à un colloque à l'Université de Salamanque, en Espagne. (Universidad de Salamanca)

- Christine étudie à l'Université Libanaise, à Beyrouth. (nom de l’établissement en français)

- France rêve d'étudier en Angleterre; elle hésite entre l'Université d'Oxford et l'Université de Cambridge. (University of Oxford, University of Cambridge)

- L'Université Harvard jouit d'une très bonne réputation. (Harvard University – et non : l'Université de Harvard, puisque Harvard est un nom de personne et non un nom de lieu.)

 

 

Lorsque l'élément spécifique du nom d'un établissement anglais contient la marque possessive 's et qu'on traduit ce nom, il est logique de supprimer cet élément syntaxique. On note toutefois certaines exceptions, souvent historiques, à cette règle. Lorsque l'établissement emploie depuis longtemps la marque 's dans son appellation française, par exemple, il vaut mieux respecter cette forme.

 

Exemples :

 

- Frédérique a visité l'Université St. John, à New York. (St. John's University)

- Le conjoint de Laurence enseigne à l'Université Bishop's. (Bishop's University)

- Karen participe à un projet postdoctoral à l'Université Queen's. (Queen's University)

 

 

Même si on peut traduire la majorité des noms d'universités et de grandes écoles, certaines appellations consacrées et bien connues ne se traduisent pas, l'usage ayant plutôt retenu le nom original de ces établissements. L'article qui précède le nom de l'établissement prend alors le genre de l'équivalent français de l'élément générique.

 

Exemples :

 

- Ce chercheur réputé enseigne au MIT, le Massachusetts Institute of Technology. (On emploie au et le parce que l'équivalent français du générique institute est le nom masculin institut.)

- Amélie songe à faire une demande d'admission à la London School of Economics pour son doctorat. (On emploie l'article la parce que l'équivalent français du générique school est le nom féminin école.)

 

 

Enfin, dans les cas où le nom d’une université en anglais n’est pas traduit, notons qu’on ne peut généralement pas élider l’article devant le générique University. Pour en savoir davantage sur l’élision devant les noms propres étrangers, vous pouvez consulter l’article Élision devant un nom propre.

 

 

Pour en savoir davantage sur l'emploi de la majuscule au mot université, consultez l'article Université.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles