Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
La rédaction et la communication
Rédaction administrative et commerciale > Correspondance > Lettre



Pagination de la lettre

 

Lorsqu’une lettre dépasse un seul côté de feuille, il peut être utile d’en numéroter la deuxième page et les suivantes.

 

On ne numérote pas la première page, mais si on le juge utile, on peut inscrire dans l’angle inférieur droit de la première page l’indication … 2 (une espace suit les points de suspension) pour dire que le texte se poursuit.

 

La barre oblique peut aussi figurer en bas et à droite d’une lettre, entre deux séries de points de suspension et sans indication de pagination, pour indiquer que le document se poursuit. Des variantes sont aussi possibles : on peut écrire le nombre total de pages précédé d’une barre oblique et de points de suspension, ou seulement d’une barre oblique.

 

Exemples :

 

…/…

…/3

/3

 

On numérote les pages dans l’angle supérieur droit en indiquant le chiffre seulement, sans aucun signe de ponctuation.

 

Exemple :

 

 

2

 

 

 

 

La deuxième page et les suivantes n’ont pas d’en-tête; toutefois, il peut être utile de répéter le nom du ou de la destinataire (dont on peut abréger le titre de civilité) en haut de la deuxième page près de la marge de gauche, d’indiquer le numéro de la page au centre et de mentionner la date à droite, sous forme alphanumérique de préférence.

 

Exemple :

 

 

 

Madame Lina Pham

 

-2-

 

Le 14 novembre 2014

 

 

 

 

Pour indiquer que la lettre se continue au verso,  on indique … verso ou TSVP (Tournez, s’il vous plaît) dans le coin inférieur droit du recto.

 

Outre ces façons de faire qui s’appliquent à la lettre, on peut, dans d’autres écrits, indiquer la pagination au bas de la page. Dans certains documents, on peut aussi, au besoin, préciser l’ordre des pages par rapport au nombre total de pages. Pour ce faire, on emploie soit la barre oblique, soit les prépositions de ou sur. On écrit la mention en haut ou en bas de chaque page.

 

Exemples :

 

2/4

3/4

2 de 4

3 de 4

2 sur 4

3 sur 4

 

Si la lettre a plus d’une page, il faut éviter de ne placer sur la dernière page que la formule de salutation et la signature. Par ailleurs, le dernier paragraphe d’une page doit compter au moins deux lignes et se poursuivre sur au moins deux lignes à la page suivante. On ne coupe pas le dernier mot d’une page.

 

 

Pour en savoir davantage sur la pagination d’autres types de documents, vous pouvez consulter l’article Pagination.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles