Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
La grammaire
Le verbe > Conjugaison



Verbes du 1er groupe au présent de l'indicatif

 

Les difficultés de conjugaison au présent de l’indicatif des verbes du 1er groupe proviennent de la variation du radical, car du point de vue de la terminaison, ce sont des verbes réguliers; ils se terminent dans la très grande majorité des cas par : -e, -es, -e, ‑ons, -ez, -ent. On observe par contre plusieurs changements du radical.

 

Dans le cas des verbes en -oyer, comme employer et apitoyer, de même que des verbes en -uyer comme essuyer et désennuyer, le y se transforme en i devant un e muet, c’est-à-dire aux trois personnes du singulier et à la 3e personne du pluriel. Par contre, les verbes en -ayer, comme balayer et payer, peuvent conserver le y ou le changer en i devant le e muet. Enfin, les rares verbes en -eyer, comme grasseyer ou faseyer, conservent le y dans l’ensemble de leur conjugaison.

 

 

Verbes en -oyer et en -uyer

Verbes en -ayer

Verbes en -eyer

je

tournoie

paie ou paye

grasseye

tu

soudoies

balaies ou balayes

grasseyes

il, elle

emploie

zézaie ou zézaye

grasseye

nous

appuyons

pagayons

grasseyons

vous

tutoyez

étayez

grasseyez

ils, elles

flamboient

débraient ou débrayent

grasseyent

 

 

Afin de conserver le son [G], on ajoute aux verbes en -ger, comme bouger, déneiger, interroger, nager, etc., un e après le g à la 1re personne du pluriel. Toutefois, cette règle ne s’applique pas aux verbes en -guer, comme blaguer et fatiguer, puisque le u fait partie du radical et qu’il demeure dans toute la conjugaison.

 

Verbes en -ger

Verbes en -guer

je nage

nous nageons

je blague

tu partages

nous partageons

tu blagues

il, elle afflige

nous affligeons

il nargue/elles narguent

vous vengez

nous vengeons

nous narguons

ils, elles déneigent

nous déneigeons

vous subjuguez

 

 

Le radical des verbes en -cer, comme agacer, commencer et retracer, est légèrement modifié à la 1re personne du pluriel par l’ajout d’une cédille au c afin de conserver le son [s].

 

Verbes en -cer

je commence

nous commençons

tu enlaces

nous enlaçons

il, elle renonce

nous renonçons

vous influencez

nous influençons

ils, elles lancent

nous lançons

 

 

En général, dans les verbes dont le radical se termine par une syllabe contenant un e, comme élever, crever, peser, amener, etc., ce e devient un è devant une syllabe contenant un e muet (sevrer mis à part). Toutefois, les verbes en -eler et -eter, comme ruisseler et jeter, doublent plutôt le l ou le t devant la syllabe finale contenant un e muet. Cependant, les propositions de rectifications de l’orthographe permettent maintenant d’écrire ces verbes avec un seul l ou t précédé d’un è. Les verbes acheter, celer, geler, peler et leurs composés, ainsi que les verbes ciseler, démanteler, écarteler, fureter, haleter, marteler et modeler changent aussi le e en è devant une syllabe contenant un e muet. Ces particularités touchent les trois personnes du singulier et la 3e personne du pluriel.

 

 

Verbes comme élever

Verbes en -eler et

-eter

Verbes en -eler et

-eter qui font exception

je

crève

jette

pèle

tu

malmènes

rappelles

achètes

il, elle

relève

ruisselle

écartèle

nous

achevons

carrelons

gelons

vous

promenez

caquetez

haletez

ils, elles

parachèvent

hoquettent

martèlent

 

 

Dans les verbes dont le radical se termine par une syllabe contenant un é, comme accéder, émécher, imprégner, macérer, etc., ce é devient un è devant une syllabe muette finale, c’est-à-dire aux trois personnes du singulier et à la 3e personne du pluriel. Finalement, les verbes en -éer, comme créer et maugréer, conservent leur é à toutes les personnes.

 

 

Verbes comme accéder

Verbes en -éer

je

célèbre

crée

tu

préfères

crées

il, elle

accélère

crée

nous

déblatérons

créons

vous

léguez

créez

ils, elles

concèdent

créent

 

 

Pour en apprendre davantage sur le présent de l’indicatif, vous pouvez consulter les articles Généralités sur le présent de l’indicatif, Valeurs particulières du présent de l’indicatif, Verbes des 2e et 3e groupes au présent de l’indicatif, Terminaison des verbes des 2e et 3e groupes au présent de l’indicatif.

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l’API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l’article Alphabet phonétique international.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles