Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Index thématique
La grammaire
L'adjectif > Cas particuliers d'accord de l'adjectif



Chic

 

L’adjectif chic est invariable en genre. Chic a eu autrefois un féminin, chique, mais il est tombé en désuétude. On dira donc aussi bien une femme chic qu’un homme chic.

 

Exemples :

 

- Quelle chic fille!

- C’est la rue la plus chic du quartier.

 

 

Pour ce qui est de l’accord en nombre, l’usage a varié au fil du temps. Au XIXe siècle, chic ne s’accordait pas en nombre, mais depuis l’accord tend à se généraliser. Ainsi, aujourd’hui les lexicographes ne sont pas unanimes : les uns donnent toujours chic comme invariable, les autres comme un adjectif variable.

 

Exemples :

 

- Nous avons rencontré des gens chics. (ou : des gens chic)

- Elle préfère les robes chics. (ou : les robes chic)

 

 

Enfin, notons que chic est toujours invariable lorsqu’il est employé comme interjection ou comme adverbe.

 

Exemples :

 

- Chic alors! une journée à la mer!

- Comme ces messieurs s’habillent chic!

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : mars 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles