Site officiel de l'Office québécois de la langue française
Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
Ressources
  Liste des articles de la BDL
   

Foire aux questions

1. Qu'est-ce que la BDL?

La BDL est un outil que l'Office québécois de la langue française diffuse gratuitement sur son site Web afin de répondre à différentes questions sur l'orthographe, la grammaire, la syntaxe, le vocabulaire, les anglicismes, la ponctuation, la prononciation, la typographie, les sigles, abréviations et symboles, les noms propres, la rédaction et la communication. On y trouve environ 2500 articles portant sur des sujets précis. Ces articles sont rédigés par des spécialistes du français et ils comprennent des exemples clairs qui en facilitent la compréhension.

2. À qui s'adresse la BDL?

La BDL s'adresse à toutes les personnes soucieuses de la qualité de leur langue et de leurs communications. Étudiants, enseignants, travailleurs, rédacteurs, réviseurs et journalistes y trouveront des renseignements leur permettant d'améliorer leurs écrits. Tous ceux qui s'intéressent à la langue pourront y satisfaire leur curiosité.

3. Quelle est la différence entre la BDL et le GDT?

La BDL traite de grammaire, d'orthographe, de syntaxe, de ponctuation, de prononciation et de rédaction, notamment. Elle se concentre donc sur les difficultés de la langue générale, celle qu'on emploie tous les jours. Le GDT (Le grand dictionnaire terminologique), un autre outil de l’Office québécois de la langue française, porte, lui, sur les termes (mots de vocabulaire spécialisés, particulièrement des noms) utilisés dans différents domaines d’activité technique et scientifique. Si vous vous interrogez sur l'acceptabilité d'un mot de la langue générale ou sur l'emploi d'un verbe, d'un adjectif, d'un adverbe ou d'une préposition, vous trouverez probablement réponse à votre question dans la BDL. Toutefois, si vous vous demandez quel est le meilleur mot pour désigner un concept particulier en finance, ou encore quel est l'équivalent français d'un terme anglais employé dans le domaine de l'informatique, vous trouverez probablement réponse à votre question dans le GDT.

4. Que contient un article de la BDL?

Un article de la BDL traite toujours d'un sujet bien précis. La plupart des articles ont une structure commune : la difficulté est d'abord présentée dans sa généralité, puis dans ses cas particuliers, et elle est illustrée par des exemples. La langue utilisée dans les articles est simple, de façon à ce que le texte soit facilement compréhensible. Les articles de la BDL contiennent aussi parfois des renvois, sous forme de liens hypertextes, vers d'autres articles traitant de sujets connexes. Un certain nombre d'articles ne suivent toutefois pas cette structure, certains étant uniquement constitués d'un exemple, d’une liste, d’un tableau ou d'un modèle (de lettre ou de formulaire, par exemple). Haut de page

5.  La BDL est-elle une sorte de dictionnaire?

Non. La BDL traite de grammaire, d’orthographe, de syntaxe, de vocabulaire, d’anglicismes, de ponctuation, de prononciation, de typographie, de noms propres, de sigles, d’abréviations et de symboles ainsi que de rédaction et de communication. Des mots et des expressions de la langue générale peuvent s'y retrouver, surtout s'ils sont critiqués ou fautifs, notamment sous le thème du vocabulaire. Mais on n'y trouvera pas tous les mots de la langue générale. La BDL n'est donc pas un dictionnaire, mais un outil traitant des difficultés de la langue française.

6. Puis-je obtenir la traduction française d'un mot dans la BDL?

Non. La BDL n’est pas un dictionnaire bilingue anglais-français. On y traite uniquement de la langue française, sous divers aspects (grammaire, orthographe, syntaxe, vocabulaire, anglicismes, ponctuation, prononciation, typographie, noms propres, sigles, abréviations et symboles, rédaction et communication). Bien que certains anglicismes de la langue courante figurent dans la BDL, on n'y trouve aucune traduction. Pour trouver la traduction française d'un mot anglais, vous pouvez consulter le GDT, un autre outil de l'Office québécois de la langue française, qui donne l'équivalent français de mots anglais employés dans divers domaines de spécialité. Le GDT ne traite toutefois pas de mots de la langue générale.

7. Combien d'articles sont diffusés dans la BDL?

La BDL compte maintenant quelque 2500 articles répartis sous onze grands thèmes (la grammaire, l'orthographe, la syntaxe, le vocabulaire, les anglicismes, la ponctuation, la prononciation, la typographie, les noms propres, les sigles, abréviation et symboles, la rédaction et la communication). Une douzaine d'articles sont ajoutés trimestriellement. Vous pouvez consulter la liste des Nouveautés en cliquant sur le bouton situé au-dessus du champ de recherche textuelle.

8. À quelle fréquence la BDL est-elle mise à jour?

La BDL est mise à jour trimestriellement; on y ajoute en moyenne une douzaine d'articles par mise à jour. Vous pouvez consulter la liste des Nouveautés en cliquant sur le bouton situé au-dessus du champ de recherche textuelle.

9. Est-ce que la BDL traite du français en usage au Québec ou de celui en usage en Europe?

La BDL traite de la langue française en général. Lorsque l'usage au Québec diffère de l'usage européen, on y explique ces différences et l'on privilégie, le cas échéant, l'usage québécois. Pour en savoir davantage sur les emplois privilégiés dans la BDL, vous pouvez consulter sa politique éditoriale.Haut de page

10. Existe-t-il des produits et services complémentaires à la BDL?

L'Office québécois de la langue française offre plusieurs produits et services complémentaires à la BDL. Il publie Le français au bureau, le guide linguistique par excellence au Québec en matière de rédaction administrative et commerciale. Cet ouvrage est disponible sur le site des Publications du Québec. L'Office diffuse régulièrement des chroniques et des jeux linguistiques sur son site Web, ainsi que d'autres informations sur l'actualité linguistique au Québec et dans la francophonie. Il y diffuse également le GDT, un outil comprenant des termes français et anglais du vocabulaire technique et scientifique.

Enfin, lorsque vos questions demeurent sans réponse, l'Office vous propose son Service des consultations linguistiques, où vous pouvez joindre par téléphone, pour seulement 5 $ l'appel, des experts qui sauront répondre de manière personnalisée à vos interrogations (le service est offert du lundi au vendredi de 10 h à 12 h).

11. Comment dois-je interroger la BDL?

Trois modes de recherche vous permettent d'interroger la BDL : la recherche textuelle, l'index alphabétique et l'index thématique. La recherche textuelle vous permet de trouver les articles qui vous intéressent à partir des mots-clés de votre choix. Vous n'avez qu'à saisir un mot-clé ou une expression dans le champ « Recherche » et à cliquer sur la loupe. La liste des articles associés à votre mot-clé apparaîtra alors à l'écran et vous pourrez cliquer sur le titre de l'article qui vous semble pertinent.

L'index alphabétique vous permet de consulter la liste des mots-clés qui sont associés aux divers articles de la BDL. Pour accéder à cet index, cliquez sur le bouton « Index alphabétique », puis sur la lettre par laquelle commence le sujet que vous cherchez. Vous accéderez à une liste de mots-clés et vous n’aurez alors qu’à cliquer sur celui qui vous intéresse afin d'accéder à l'article correspondant. Enfin, l'index thématique vous permet de naviguer dans les différents thèmes de la BDL. Pour accéder à cet index, cliquez sur le bouton « Index thématique » puis sur un thème pour accéder aux sous-thèmes qui y sont associés. Cliquez ensuite sur le sous-thème pertinent, et ainsi de suite, jusqu'à ce que vous accédiez à l'article désiré.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des différents modes de recherche, consultez l'Aide de la BDL.

12. Quelle est la meilleure façon d'interroger la BDL?

Toutes les façons d'interroger la BDL sont bonnes, mais certaines conviennent mieux que d'autres dans certains contextes ou à certaines personnes. Si vous savez exactement ce que vous cherchez et que vous avez en tête un mot-clé précis, la recherche textuelle est probablement la meilleure façon de trouver rapidement ce que vous cherchez. Si vous n'êtes pas certain de l'orthographe du mot que vous cherchez, l'index alphabétique peut s'avérer le meilleur choix. Si le classement des thèmes de la BDL vous est familier ou si seuls des mots-clés très vagues vous viennent en tête (comme verbe ou accord), l'index thématique vous permettra de trouver plus rapidement l'article qui vous intéresse. Enfin, si vous cherchez des informations sur un thème très large (l'accord du verbe dans différents contextes, par exemple), vous pouvez consulter soit l'index thématique, soit la liste complète des articles, qui vous permettra de voir combien d'articles traitent de la question. Pour en savoir davantage sur l'utilisation des différents modes de recherche, consultez la réponse à la question 11.

13. Je ne trouve pas ce que je cherche. Pourquoi?

Peut-être que la BDL ne traite pas ce genre de questions. Par exemple, si vous cherchez un terme spécialisé ou la traduction d'un mot anglais, il est normal que la BDL ne vous propose aucune réponse. Pour mieux savoir ce qu'est la BDL, vous pouvez consulter les réponses aux questions 1 et 3.

Peut-être qu'il serait plus facile de trouver une réponse à votre question en utilisant un autre mode de recherche que celui que vous avez utilisé. Pour savoir lequel conviendrait davantage, consultez la réponse à la question 12. Si vous avez utilisé la recherche textuelle, plusieurs facteurs peuvent faire que vous ne trouviez pas la réponse à votre question. Consultez alors les conseils pour la recherche textuelle pour utiliser plus efficacement ce mode de recherche.Haut de page Il se peut également que le sujet qui vous intéresse ne soit pas encore traité dans la BDL. Dans ce cas, vous pouvez nous suggérer d'ajouter un article à ce sujet en utilisant le bouton Qu'en pensez-vous?

14. Dois-je utiliser les accents pour interroger la BDL?

Ce n'est pas nécessaire puisque le système ne les prend pas en considération. Si vous tapez un e dans le champ de recherche textuelle, le système cherchera aussi bien les e que les é, les è ou les ê.

15. Puis-je utiliser les guillemets ou les opérateurs booléens (ET, OU, *, +, -, etc.) pour interroger la BDL?

Non. Le système de recherche de la BDL traite les opérateurs booléens textuels et les symboles (guillemets, +, -, *, etc.) comme des mots. Si vous écrivez « accord et verbe » dans la fenêtre de recherche, il cherchera l'expression accord et verbe dans les articles, et non le mot accord puis le mot verbe. Il faut donc éviter d'utiliser ces opérateurs.

16. Comment puis-je obtenir de l'aide pour mes recherches dans la BDL?

Consulter cette foire aux questions est déjà un premier pas. Vous trouverez plus de détails sur les différents modes de recherche et des trucs pour rendre vos recherches plus efficaces en consultant l'Aide de la BDL.

17. À quoi sert le bouton Qu'en pensez-vous?

Ce bouton vous permet de nous faire part de vos commentaires sur la BDL et de nous proposer des sujets d'articles. Nous ne répondons pas de façon personnalisée aux courriels que nous recevons, mais nous les lisons tous, sans exception, et nous en tenons compte pour enrichir la BDL.

18. Puis-je poser des questions aux rédacteurs et rédactrices de la BDL?

Non. Mais vous pouvez utiliser le bouton Qu'en pensez-vous? pour nous suggérer de nouveaux sujets d'articles ou pour nous faire part de vos commentaires. Nous ne répondons pas de façon personnalisée aux courriels que nous recevons, mais nous tenons compte des suggestions et commentaires reçus pour améliorer la BDL. Vous pouvez toutefois poser des questions linguistiques et terminologiques à un ou une spécialiste de l'Office québécois de la langue française grâce au Service des consultations linguistiques.

19. Puis-je proposer de nouveaux sujets d'articles?Haut de page

Oui, c'est possible. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Qu'en pensez-vous?, puis sur l'adresse de courriel de la BDL afin de nous faire parvenir vos suggestions. Veuillez noter que même si nous lisons tous les courriels que nous recevons et que nous en tenons compte pour améliorer la BDL, nous ne répondons pas de façon personnalisée aux messages reçus.

20. Comment puis-je signaler une erreur?

Pour nous signaler une erreur, cliquez sur le bouton Qu'en pensez-vous?, puis sur l'adresse de courriel de la BDL. Nous ne répondons pas de façon personnalisée aux messages que nous recevons, mais nous les lisons tous. Il s'agit donc de la meilleure façon de nous faire part d'une erreur éventuelle.

 21. Puis-je utiliser le contenu des articles de la BDL à des fins personnelles ou professionnelles?

Vous pouvez utiliser le contenu des articles de la BDL, en tout ou en partie, à des fins personnelles ou professionnelles, mais non à des fins commerciales. Vous devez alors indiquer la provenance de ces informations par une mention explicite de la BDL et de l'Office québécois de la langue française. Toute autre utilisation doit être autorisée par le gouvernement du Québec, qui détient les droits de propriété intellectuelle sur le contenu de la BDL. Cette autorisation peut être obtenue en formulant une demande au guichet central du Service de la gestion des droits d’auteur des Publications du Québec à l’adresse www.droitauteur.gouv.qc.ca.

Haut de page

 
 

Portail du gourvernement


© Gouvernement du Québec, 2002